Corrigé 3e

Par GUILLAUME MILET, publié le dimanche 25 avril 2021 16:05 - Mis à jour le dimanche 2 mai 2021 11:38

VOCABULAIRE

1. L’adjectif « importun » permet de construire le verbe « importuner ». L’adjectif qualifie quelqu’un ou quelque chose qui dérange.

2. "[…] tout plein, c’est un fouillis de vieilles vieilleries, de linges odorants et jaunes, de chiffons de femmes ou d’enfants, de dentelles flétries, de fichus de grand-mère où sont peints des griffons […]"
On pouvait identifier deux champs lexicaux : le tissu / vêtements ; la vieillesse / l'usure.

3. Cet élève est souvent dans la lune --> il est rêveur, distrait.

4. 1. Dangereusement : danger/ euse/ ment : l’adverbe est formé sur l’adjectif au féminin : le suffixe –euse permet de former l’adjectif et le suffixe de manière –ment forme l’adverbe. Le radical est « danger ».
2. Déformation dé/ form / ation : le radical est « form » sur lequel on ajoute le suffixe –ation pour former un nom féminin indiquant un action et le préfixe dé- qui signifie le contraire (= l’action de défaire ce qui a été formé)
3. Illisible il/ lis/ ible : le radical « lis » issu du verbe lire est complété du suffixe –ible qui forme un adjectif indiquant la possibilité et du préfixe il- signifiant le contraire (= ce qui n’est pas lisible, qui ne peut être lu)

5. a. Baygon, bye bye les bestioles ! allitération en –b
b. Bleue la mer, bleu le ciel, bleus tes yeux. anaphore de « bleu »
c. Nestlé : le chocolat vous aime ! personnification (chocolat /aime)
d. Quand on a un cerveau, on a une Fiat Punto. assonance en –on, -o et –a
e. Synthol : ça fait du bien où ça fait mal. antithèse (bien / mal)
f. La femme est une île, Fidji est son parfum. métaphore (comparé : femme/ comparant : île)
g. J’ai tellement soif que je boirais la mer. hyperbole (boire la mer)
h. Gemey : des ongles durs comme du fer, une tenue d’enfer. comparaison (comparé : ongles/ comparant : fer/ outil de comparaison : comme/ point commun : durs)